Soutenir l’IMT et ses écolespour former, innover et entreprendre,encourager la recherche etéclairer l’avenir

La Fondation Mines-Télécom soutient des chaires de recherche, d’enseignement et d’innovation au sein des écoles de l’IMT. Les chaires permettent une réflexion croisée entre industriels et académiques sur des sujets d’avenir.

Leurs objectifs :

Faire avancer la recherche académique et appliquée sur une problématique pointue

Elaborer des programmes de formation innovants adaptés au secteur économique concerné

Favoriser l’innovation en faisant émerger de nouvelles approches et idées sur un sujet

deep-learningLes chaires soutenues par la Fondation Mines-Télécom sont portées par des enseignants chercheurs de différentes disciplines, issus d’une ou plusieurs écoles.

Les chaires disséminent leurs travaux à l’occasion de nombreux ateliers, conférences et colloques.

La Fondation Mines-Télécom est partenaire de 19 chaires :

Portée par IMT Atlantique en partenariat avec le Groupe Bodet Software
La chaire ArchOps (Architecture, déploiement et administration des infrastructures IT) vise à sensibiliser et former les élèves ingénieurs issus de la filière informatique de l’école à la conception d’architectures logicielles distribuées.

Portée par l’IMT et l’AP-HP en partenariat avec Orange Healthcare, Medtronic et Richard Wolf

La chaire BOPA innove en poursuivant deux grands objectifs humain et technologique : transformer le rapport à l’erreur au bloc opératoire et augmenter les professionnels par le numérique. En digitalisant le bloc, les fondateurs de BOPA veulent transformer la perception de l’acte chirurgical du point de vue du chirurgien, de l’étudiant en médecine et du patient.

Portée par IMT Mines Alès en partenariat avec le groupe ASSYSTEM Engineering and Operation Services

Cette chaire industrielle a pour objet d’aider les acteurs métiers à collaborer plus
efficacement, de mieux appréhender les risques et les aléas et de prendre en compte les exigences de plus en plus contraignantes des différentes parties prenantes d’un projet de grande envergure. Il s’agit ici de se concentrer sur des projets visant à concevoir, valider, qualifier, exploiter puis démanteler en fin de vie des Infrastructures Critiques dans les domaines du nucléaire et des transports, impliquant, entre autre, les autorités de régulation françaises et internationales.
Cette chaire industrielle vise enfin à anticiper les futures compétences & méthodologies qui seront indispensables pour le développement des prochains projets d’infrastructures critiques nucléaires. Elle contribuera à donner à IMT Mines Alès et à ASSYSTEM une visibilité internationale sur la thématique MBSE pour mener à bien la conception, l’intégration et la qualification opérationnelle de Systèmes de Systèmes (SdS).

Portée par Télécom Paris, en partenariat avec Nokia, Renault, Thales, Valeo et Wavestone.

La Chaire « Connected Cars & Cyber Security » (C3S) s’intéresse aux défis techniques, sociaux, éthiques, économiques et juridiques de la voiture connectée et autonome dans le contexte de la transformation numérique. La conception d’un objet autonome, mobile en milieu humain doit en effet prendre un compte la cybersécurité comme facteur de réussite.

Elle a été lancée pour une durée de cinq ans.

Portée par IMT Atlantique en collaboration avec Télécom Paris et Télécom SudParis, en partenariat avec Airbus, Amossys, BNB Paribas, EDF et Nokia Bell Labs et la région Bretagne

Cette chaire contribue au développement, au niveau international, des activités de recherche et de formation dans un domaine devenu une priorité nationale : la cybersécurité des infrastructures critiques.

Elle a été renouvelée pour 3 ans en janvier 2019.

Portée par Télécom Paris en partenariat avec BPCE

La chaire développe des formations en IA et sciences des données en intégrant les besoins métiers.

Portée par Télécom Paris en partenariat avec Airbus Defence & Space, Engie, Idemia, Safran et Valeo

L’apprentissage statistique réalisé par l’IA sera au cœur des projets de la chaire. Ses applications sont en effet multiples. Défense, santé, transport, confiance en la technologie sont autant de domaines où les systèmes d’intelligence artificielle doivent prouver leur robustesse.

Portée par Télécom Paris en partenariat avec Wavestone.

Pour Télécom Paris, cette chaire répond à une demande grandissante de ses étudiants désireux d’élargir leurs compétences en se formant aux technologies et aux grands enjeux de la transformation numérique qui touchent tous les domaines d’activité, dans le monde entier. La chaire étudie particulièrement l’impact des nouvelles technologies sur la stratégie et les transformations technologiques et techniques des entreprises. Elle vise à exposer et sensibiliser les étudiants à l’intérêt des métiers liés à ces enjeux stratégiques. Les étudiants travailleront notamment sur , des études de cas avec la collaboration de Wavestone.

Portée par IMT Lille Douai avec Colas, Eqiom, Neo-eco Développement, Jean Lefebvre Nord, Nord Asphalte, Guintoli, Baudelet Matériaux,  Gagneraud Construction, Biosynergie, Voies navigables de France, Port Atlantique la Rochelle et Bathi Drone Solutions
La chaire d’innovation ECOSED Digital 4.0 vise à créer une dynamique scientifique, technologique et partenariale autour de la gestion des sédiments portuaires et fluviaux en vue de les recycler en technique routière ou en produits en béton.

Portée par Télécom SudParis en partenariat avec Devoteam

Cette chaire d’enseignement contribuera à développer les compétences des élèves ingénieurs de Télécom SudParis sur les techniques à base d’intelligence artificielle pour des solutions fiables, explicables et justifiables. L’intérêt est d’intégrer au cursus ingénieur des modules de formation permettant aux étudiants d’acquérir la maîtrise de l’état de l’art des méthodes d’apprentissage et des outils associés, en particulier pour les systèmes critiques. Les applications à l’appui de l’analyse critique des performances des algorithmes concerneront aussi bien l’analyse des données de santé ou de marketing, que le traitement du langage naturel, la détection d’anomalies industrielles, ou la gestion des demandes énergétiques.

Portée par MINES Nancy, MINES ParisTech, IMT Mines Alès et l’École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy en partenariat avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, ERAMET, IMERYS et Orano
Sur la base d’une approche interdisciplinaire associant étroitement compétences techniques et sciences humaines et sociales, la Chaire Industrie Minérale et Territoires s’adresse à l’ensemble des acteurs de l’industrie minérale (mines, carrières) et à ses parties prenantes sans exclure les citoyens, les pouvoirs publics, les centres de recherche et de formation et les entreprises. Elle analyse par cette approche interdisciplinaire les débats et controverses liés à l’exploration et à l’exploitation des ressources minérales et réalise des études de cas concrets sur la dynamique existant entre l’industrie minérale et son territoire, en appliquant et enrichissant ce nouveau corpus méthodologique. Elle forme enfin à tous les niveaux une nouvelle génération d’experts responsables, intégrant les enjeux contemporains des industries extractives.

Portée par Télécom Paris en partenariat avec Orange

Elle concentre ses réflexions sur la compréhension des mécanismes économiques, de l’anticipation de la future demande, des modes de régulation des marchés et de l’évaluation des modes de pilotage institutionnels pratiqués.

Elle est portée par Christine Zulehner, professeur à l’université Goethe de Francfort, fruit de la collaboration entre Télécom Paris et l’Ecole Polytechnique. La chaire a été renouvelée pour 3 ans en 2018.

Portée par Télécom SudParis en partenariat avec  Bouygues TélécomCNS CommunicationsNokiaSNCF Réseau et SPIE.

Dans un contexte où se mêlent Industrie 4.0 & IoT, les réseaux sont en mutation profonde. L’objectif de cette chaire est de former des ingénieurs généralistes compétents et ouverts aux évolutions, capables de concevoir, dimensionner, déployer, optimiser, faire évoluer… les réseaux au sein d’un environnement en perpétuelle évolution, dans tous les secteurs d’activités du monde des réseaux (Constructeurs, Opérateurs, Intégrateurs, SSII, Conseil, Clients finaux).

Portée par IMT Atlantique et l’ENSIBS (École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de l’Université Bretagne-Sud).

Son objectif : concevoir, mettre au point, et tester des systèmes ou des services liés aux nouvelles technologies pour permettre aux personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie de vivre le plus longtemps possible chez elles.

Portée par Télécom Paris en partenariat avec IMT Atlantique, l’Agence Nationale des Fréquences, EXEM, Orange, TDF

Elle contribue à la caractérisation, l’analyse et la modélisation des expositions aux ondes induites par les systèmes et réseaux de télécommunication, ainsi qu’à l’étude de la perception du risque lié à cette exposition ; ceci dans un cadre pluridisciplinaire, à la fois technologique (calcul numérique, statistique, antenne, architecture réseaux), sociologique et philosophique.

Elle est portée par Joe Wiart, enseignant-chercheur de Télécom Paris.

Portée par IMT Atlantique en partenariat avec L’Andra, EDF, Orano Cycle

La chaire Stockage et entreposage des déchets radioactifs a permis de définir une feuille de route de recherche fondamentale et appliquée autour de grandes questions scientifiques comme :
-La corrosion sous irradiation (« radiolyse ») des matériaux métalliques sous condition de stockage ou d’entreposage
-Evaluer de manière crédible pour des centaines des milliers d’années la performance des roches argileuses comme barrière
-Etudier le comportement des radionucléides sous forme gazeuse dans les alvéoles d’un site de stockage géologique.

Portée par Télécom Paris et Gemalto, la chaire Responsibility for Digital IDentity s’intéresse à la question de l’identité numérique en tant  qu’amas de données formant une superposition d’identités en renouvellement constant. La recherche se fera également vis-à-vis de la gestion, de la protection et de la sécurisation des multiples identités mises en œuvre dans l’espace numérique par les individus.

L’objectif de cette recherche est de favoriser les usages responsables sur cette thématique touchant l’ensemble des utilisateurs du numérique.

Portée par IMT Atlantique en coopération avec Mines Saint-Etienne et Télécom Paris en partenariat avec ENEDIS, Nantes Métropole et la région Pays de la Loire

La chaire VALADOE  a été lancée en décembre 2018 pour une durée de 4 ans.
La chaire s’inscrit au cœur des préoccupations de ses partenaires fournisseurs d’énergie ou acteurs territoriaux, autour du rôle clé de la data dans le développement, l’industrialisation et l’exploitation des réseaux d’énergie du futur au cœur des enjeux de la transition énergétique.

Le programme de travail de la chaire adresse dans une approche pluridisciplinaire la question de la transformation de la donnée en information utile pour la prise de décision, dans le cadre du secteur énergétique, à différentes échelles territoriales. Trois thèses ont déjà été lancées dans ce cadre.

Portée par Télécom Paris, IMT-BS et Télécom SudParis en partenariat avec BNP Paribas, la CNIL, Dassault Systèmes, le Groupe Imprimerie Nationale, Orange, Sopra Steria et Qwant

Elle contribue aux réflexions sur la régulation juridique, éthique, économique et technique des informations personnelles et propose des politiques de confiance aux acteurs publics et privés à destination de leurs usagers et clients.

Pourquoi soutenir les chaires de recherches ?

Vous aussi, soutenez les chaires d’enseignement-recherche : devenez mécène d’une chaire !

 En soutenant une chaire, votre entreprise bénéficie d’un programme de reconnaissance spécifique, qui inclut sa participation à la gouvernance de la chaire et des actions de communication.

  • S’engager auprès d’une Ecole de renom et l’aider à rayonner
  • Co-construire des programmes de recherche de pointe et d’enseignement de haute qualité ayant un intérêt stratégique sur des thématiques émergentes
  • Accéder à des résultats de recherche en lien avec la stratégie de l’entreprise
  • Contribuer à la formation d’un vivier de spécialistes à forte employabilité
  • Accroître sa visibilité sur le campus de l’Ecole
  • Participer à l’élaboration de formations initiales et continues
  • Valoriser son image en interne comme en externe

« Au-delà des algorithmes, du machine learning ou de l’intelligence artificielle, nous devons inventer de nouveaux modèles de coopération entre entreprises, universités, cabinets de conseil, start-ups… La chaire Big Data, ses partenariats constituent un levier idéal pour projeter cette dynamique collaborative. »

Michel Elmaleh, Associé en charge du Marketing et de l’Innovation chez Deloitte

 

« L’évolution conjuguée des technologies de l’information (IT), des habitudes de consommation des IT, des modèles économiques, et de la réglementation amène les spécialistes en sciences de l’informatique à donner une place centrale aux informations personnelles. […]Toutes ces pistes d’investigation nécessitent de croiser les compétences des spécialistes collaborant à la Chaire. »

Maryline Laurent, professeur en sciences de l’informatique à Télécom SudParis, contributrice de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles

Faites un [ don ]

Pourquoi nous soutenir ?

Depuis sa création la Fondation a notamment versé plus de 600 bourses, soutenu plus de 160 thèses et financé plus de 100 start-up. Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien.

JE FAIS UN DON

Collecté depuis2015

37,8M€