Les Chaires d’enseignement-recherche permettent une réflexion croisée entre industriels et académiques sur des sujets d’avenir de la société et du numérique.

Leurs objectifs :

Faire avancer la recherche académique et appliquée sur une problématique pointue

Elaborer des programmes de formation innovants adaptés au secteur économique concerné

Favoriser l’innovation en faisant émerger de nouvelles approches et idées sur un sujet

Les Chaires soutenues par la Fondation Mines-Télécom sont portées des enseignants chercheurs de différentes disciplines, issus d’une ou plusieurs écoles.

Les chaires disséminent leurs travaux à l’occasion de nombreux ateliers, conférences et colloques.

La Fondation Mines-Télécom est partenaire de dix chaires :

Elle a pour ambition de développer des solutions innovantes en termes d’extraction, d’analyse et de modélisation de données consommateurs à large échelle. Elle a pour objectif d’améliorer le service rendu au consommateur et la valeur ajoutée obtenue par l’entreprise.

Portée par le professeur Talel Abdessalem de Télécom ParisTech avec une équipe d’enseignants-chercheurs de l’école et de Télécom Ecole de Management, elle est financée par Deloitte, le Groupe BPCE, le Groupe Rocher et la SNCF.

Elle a pour but de produire une recherche méthodologique répondant au challenge que constitue l’analyse statistique des données massives et d’animer la formation dans ce domaine à Télécom ParisTech.

Portée par Stéphan Clémençon, professeur à Télécom ParisTech, au sein d’une équipe de réputation internationale dans les domaines de l’informatique et des mathématiques, elle est soutenue par BNP Paribas, Criteo, PSA Peugeot Citroën et Safran.

Elle contribue aux réflexions sur la régulation juridique, éthique, économique et technique des informations personnelles et propose des politiques de confiance aux acteurs publics et privés à destination de leurs usagers et clients.

Portée par une équipe pluridisciplinaire de plusieurs écoles de l’Institut Mines-Télécom, elle est soutenue par BNP Paribas, le Groupe Imprimerie Nationale, Orange, LVMH, Dassault Systèmes, Deveryware et travaille en partenariat avec la CNIL.

Elle concentre ses réflexions sur la compréhension des mécanismes économiques, de l’anticipation de la future demande, des modes de régulation des marchés et de l’évaluation des modes de pilotage institutionnels pratiqués.
Portée par le professeur Frank Verboven de l’Université de Louvain, cette chaire est le fruit de la collaboration entre Télécom ParisTech et l’Ecole Polytechnique et est financée par Orange.

Elle a pour objectif d’expérimenter et de valider le concept de maison technologique intelligente. Portée par Mounir Mokhtari, elle est soutenue par la Fondation de la Mutuelle Générale et Reunica.

Elle développe les clés de réussite pour concevoir les objets connectés et les services innovants qui s’intégreront durablement dans la vie quotidienne tout en visant le bien commun.

Dirigée par Christine Balagué, Maître de Conférences à Télécom Ecole de Management, elle est soutenue par le Groupe Seb et Huawei.

Elle contribue à la caractérisation, l’analyse et la modélisation des expositions aux ondes induites par les systèmes et réseaux de télécommunication, ainsi qu’à l’étude de la perception du risque lié à cette exposition ; ceci dans un cadre pluridisciplinaire, à la fois technologique (calcul numérique, statistique, antenne, architecture réseaux), sociologique et philosophique.

Portée par Joe WIART, enseignant-chercheur de Télécom ParisTech, en partenariat avec IMT Atlantique, elle fait partie des chaires d’enseignement et de recherche de l’Institut Mines-Télécom.

Portée par IMT Atlantique en collaboration avec Télécom ParisTech et Télécom SudParis ainsi que 7 partenaires industriels et la région Bretagne (dans le cadre du Pôle d’excellence cyber), cette chaire contribue au développement, au niveau international, des activités de recherche et de formation dans un domaine devenu une priorité nationale : la cybersécurité des infrastructures critiques.

Portée par Télécom ParisTech en partenariat avec Cisco, cette chaire d’enseignement et de recherche permettra à l’école de former les élèves-ingénieurs à la création et l’exploitation des réseaux du futur.

portée par Thomas Houy, enseignant-chercheur à Télécom ParisTech, en partenariat avec LVMH

Portée par Télécom ParisTech et conclue avec BearingPoint, elle vise à développer la formation en sciences des données pour les élèves ingénieurs (filière Sciences des Données) et étudiants en mastère spécialisé Big Data, notamment par le biais d’actions communes avec BearingPoint.

Pourquoi soutenir les chaires de recherches ?

Vous aussi, soutenez les chaires d’enseignement-recherche : devenez mécène d’une chaire !

 En soutenant une chaire, votre entreprise bénéficie d’un programme de reconnaissance spécifique, qui inclut sa participation à la gouvernance de la chaire et des actions de communication.

  • S’engager auprès d’une Ecole de renom et l’aider à rayonner
  • Co-construire des programmes de recherche de pointe et d’enseignement de haute qualité ayant un intérêt stratégique sur des thématiques émergentes
  • Accéder à des résultats de recherche en lien avec la stratégie de l’entreprise
  • Contribuer à la formation d’un vivier de spécialistes à forte employabilité
  • Accroître sa visibilité sur le campus de l’Ecole
  • Participer à l’élaboration de formations initiales et continues
  • Valoriser son image en interne comme en externe

« Au-delà des algorithmes, du machine learning ou de l’intelligence artificielle, nous devons inventer de nouveaux modèles de coopération entre entreprises, universités, cabinets de conseil, start-ups… La chaire Big Data, ses partenariats constituent un levier idéal pour projeter cette dynamique collaborative. »

Michel Elmaleh, Associé en charge du Marketing et de l’Innovation chez Deloitte

 

« L’évolution conjuguée des technologies de l’information (IT), des habitudes de consommation des IT, des modèles économiques, et de la réglementation amène les spécialistes en sciences de l’informatique à donner une place centrale aux informations personnelles. […]Toutes ces pistes d’investigation nécessitent de croiser les compétences des spécialistes collaborant à la Chaire. »

Maryline Laurent, professeur en sciences de l’informatique à Télécom SudParis, contributrice de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles

Faites un [ don ]

Pourquoi nous soutenir ?

Depuis sa création la Fondation a notamment versé plus de 300 Bourses d'excellence, soutenu plus de 120 thèses et financé plus de 40 start-ups. Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien.

Donnez

Ambition 2020 Fondation Mines-Télécom Objectif :50M€

25,359M€