Soutenir l’IMT et ses écolespour former, innover et entreprendre,encourager la recherche etéclairer l’avenir

05 Juillet 2018

Les Mobilités au cœur du Cahier de veille de la Fondation Mines-Télécom

Après « La confiance à l’ère numérique », publiée l’année dernière, le dixième cahier de veille de la Fondation Mines-Télécom, s’intéresse à un sujet en pleine transition : la mobilité. Sous-titré « Appel à une concertation générale », ce cahier rend compte du désir de toutes les parties prenantes – acteurs publics et privés, opérateurs de transport et start-up, associations de citoyens et d’usagers – « d’apprendre des autres et d’évoluer avec les autres ».

Il s’appuie sur des publications, rapports, retours d’expérience ou visites sur le terrain, expérimentations et chartes, produites dans la perspective de la future loi orientation mobilité (LOM). Très attendue, cette loi va dessiner pour les années à venir la vision de l’État et des acteurs publics, et donner à ces derniers de nouveaux outils de financement.

Retrouvons les sens de la mobilité

En 27 pages, le cahier de veille propose à chacune et chacun de se familiariser avec les nouvelles mobilités, d’en saisir les enjeux personnels et collectifs et d’identifier les clés de transformation. Inscrit dans un contexte où plusieurs transitions – énergétiques, écologiques, numériques… – s’effectuent simultanément, il traite à la fois des déplacements des personnes, des biens et des données, de la mobilité professionnelle et de la nécessaire inclusion, des équilibres entre villes et campagne, des longues distances et du dernier kilomètre.

La technologie ne peut pas tout !

Réfléchir aux mobilités convoque de nombreuses disciplines, bien représentées dans les écoles de l’Institut Mines-Télécom (IMT), certaines comme la philosophie, le design ou l’urbanisme ayant aussi des choses à nous dire. La multiplicité des acteurs obligent à co-construire et agir de manière concertée avec l’ensemble des parties prenantes, c’est l’une des clés essentielles pour réussir l’évolution des mobilités.

Cette publication bénéficie de contributions des enseignants-chercheurs des écoles de l’IMT, experts du domaine, des startups accompagnées par ces écoles, ainsi que des spécialistes de nos entreprises partenaires

Les moteurs d’une mobilité repensée

Ce cahier a été construit au fil d’un cycle d’événements en partenariat avec SNCF et NUMA Paris et avec le soutien des grands partenaires entreprises de la Fondation, BNP Paribas, Nokia, Orange, Accenture, Airbus et Sopra Steria. Il questionne les mobilités comme le véhicule autonome, mais aussi la marche ou le vélo, en mettant en lumière la nécessaire adaptation des infrastructures, le partage de l’espace public, les nouvelles formes urbaines et leurs impacts sur la société et les usages, bien au-delà du monde des transports.

Ce cahier de veille, rédigé par Aymeric Poulain-Maubant, expert indépendant, a bénéficié des contributions et des échanges avec les enseignants-chercheurs des écoles de l’IMT, ainsi que des interventions des chercheurs, partenaires et experts externes invités aux petits-déjeuners du cycle Mobilité de la Fondation Mines-Télécom : Béatrice Cahour, Houda Labiod et Guillaume Duc, Télécom ParisTech, Vincent Gauthier, Mounim El Yacoubi et Danya Bachir, Télécom SudParis, Fabrice Flipo, Marie Carpenter et Thierry Isckia, Institut Mines-Télécom Business School, Jean-Marie Bonnin, IMT Atlantique, Mathias Glaus, Raphaëlle Ducret et Ali Mecerhed, Mines Saint-Étienne, et Gérard Cambillau, IMT.

Une conférence publique sur les enjeux économiques des mobilités sera organisée à l’automne par la Fondation Mines-Télécom en partenariat avec la SNCF, partenaire 2018 de ce programme. D’ici là, une série d’articles de vulgarisation des travaux des chercheurs des écoles de l’IMT sera publiée sur I’MTech, le blog Recherche & Innovation de l’IMT durant l’été.

Pour toutes questions, merci de contacter : Audrey Loridan-Baudrier
Directrice des opérations et des programmes à la Fondation Mines-Télécom

Faites un [ don ]

Pourquoi nous soutenir ?

Depuis sa création la Fondation a notamment versé plus de 300 Bourses d'excellence, soutenu plus de 120 thèses et financé plus de 40 start-ups. Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien.

Donnez

Ambition 2020 Fondation Mines-Télécom Objectif :50M€

33,6M€