Soutenir l’IMT et ses écolespour former, innover et entreprendre,encourager la recherche etéclairer l’avenir

16 Mars 2016

Séminaire sur l’intelligence artificielle

Quelles sont les promesses offertes par les dernières avancées en intelligence artificielle ?

C’est sur cette thématique qu’ont échangé des enseignants-chercheurs de l’Institut Mines-Télécom et les partenaires de la Fondation Mines-Télécom lors d’un séminaire chez Publicis ETO le mercredi 16 mars.

Le séminaire s’est déroulé sous la forme de deux tables-rondes. La première a esquissé un état de l’art des technologies et des algorithmes pour l’intelligence artificielle. Mai Nguyen et Nicolas Farrugia (IMT Atlantique) ont présenté certains de leurs travaux en robotique et machine learning, et expliqué comment peut se mettre en place l’apprentissage automatique des machines et quelles sont les analogies avec le fonctionnement du cerveau humain. Ils ont notamment évoqué l’enjeu d’embarquer les algorithmes dans les objets pour rapprocher l’intelligence artificielle des utilisateurs. Albert Bifet (Télécom ParisTech) a mis en perspective intelligence artificielle et big data, à l’heure de l’explosion de l’internet des objets. Henri Sanson, qui travaille sur l’intelligence artificielle chez Orange, a conclu cette table-ronde en présentant les travaux d’Orange sur ce sujet.

Lors de la deuxième table-ronde, les participants ont échangé sur les enjeux de l’intelligence artificielle en entreprise. Olivier Boissier (Mines Saint-Etienne) a notamment présenté le projet « ETHICAA », dont l’objectif est de définir ce que devrait être un système composé d’un ou plusieurs agents autonomes, impliquant des humains, et capable de gérer des conflits éthiques. Samir Amellal, Chief Digital Officer de Publicis ETO, a expliqué l’intérêt de Publicis ETO, agence spécialisée dans le data marketing, de mettre l’intelligence artificielle au service de son expertise. La table-ronde s’est conclue avec un débat sur le droit et l’intelligence artificielle, avec notamment les questions de l’évolution du droit et l’impact de l’intelligence artificielle sur les professionnels du droit.

C’est à partir de ce séminaire que va se construire le prochain cahier de veille de la Fondation, dont la parution est prévue cet été.

Si vous souhaitez partager votre expertise et contribuer à ce cahier, nous vous remercions de contacter Aymeric Poulain-Maubant, Aymeric.PoulainMaubant@nereys.fr.

Faites un [ don ]

Pourquoi nous soutenir ?

Depuis sa création la Fondation a notamment versé plus de 600 bourses, soutenu plus de 160 thèses et financé plus de 100 start-up. Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien.

JE FAIS UN DON

Collecté depuis2012

57,40M€