Soutenir l’IMT et ses écolespour former, innover et entreprendre,encourager la recherche etéclairer l’avenir

01 Février 2019

Lancement d’une nouvelle chaire portée sur les nouveaux outils de l’IA

La nouvelle chaire de Télécom Paris « Data Science & Artificial Intelligence for Digitalized Industry & Services » (DSAIDIS) a pour but d’utiliser l’Intelligence Artificielle (IA) et le traitement de multiples bases de données dans les processus industriels.

Créée en décembre 2018 avec le soutien de la Fondation Mines-Télécom, la chaire réunit cinq acteurs industriels autour de son projet : Airbus Defence & Space, Engie, Idemia, Safran et Valeo. Signée pour une durée de cinq ans, la chaire totalise un budget de sept millions d’euros.

L’apprentissage statistique réalisé par l’IA sera au cœur des projets de la chaire. Ses applications sont en effet multiples. Défense, santé, transport, confiance en la technologie sont autant de domaines où les systèmes d’intelligence artificielle doivent prouver leur robustesse. Leur capacité de justifier leurs décisions, leur résilience face aux attaques et aux erreurs, ainsi que la conservation de leur apprentissage seront autant de défis à relever.

De multiples axes dans la recherche :

Les différents travaux de recherche de la chaire s’organiseront en suivant quatre grands axes :

  • Axe 1 : Développement d’une analyse prévisionnelle des séries temporelles et des flux de données
  • Axe 2 : Exploitation à grande échelle de données partiellement étiquetées et hétérogènes
  • Axe 3 : L’apprentissage statistique au service d’une prise de décision fiable et rigoureuse
  • Axe 4 : Un apprentissage qui dialogue avec son environnement

Ces axes ont pour objectifs de répondre aux nouvelles questions posées par une démocratisation et une généralisation de l’IA. Que ça soit pour les industriels ou les sociétés de services, l’IA trouve sa place dans les processus de multiples acteurs.

La chaire DSAIDIS est portée par Florence d’Alché-Buc, enseignante-chercheure en informatique et mathématiques appliquées à Télécom Paris. Cette chaire assurera également la formation des futurs experts de l’intelligence artificielle, à travers deux cursus en collaboration avec l’ENSTA ParisTech.

Faites un [ don ]

Pourquoi nous soutenir ?

Depuis sa création la Fondation a notamment versé plus de 300 Bourses d'excellence, soutenu plus de 120 thèses et financé plus de 40 start-ups. Tout cela n'est possible que grâce à votre soutien.

JE FAIS UN DON

Ambition 2020 Fondation Mines-Télécom Objectif :50M€

34,6M€